JIMMY REITER BAND (D) au Hall Blues Club - Jeudi 6 Juin 2019


L'un des meilleurs jeunes guitaristes de Blues sur la scène européenne.

"Jimmy Reiter a assez de flair et de goût pour se démarquer des clichés du Blues-Rock, non seulement quand il joue de brûlants solos, mais aussi avec des rythmiques ultra-savoureuses" [BluesWax, USA]

D'innombrables citations comme celle-ci peuvent être trouvées dans la presse internationale à propos du guitariste et chanteur de Blues-R&B allemand Christoph "Jimmy" Reiter.

Jimmy commence à travailler la guitare à l'âge de 10 ans et développe dès l'adolescence un intérêt marqué pour la musique Blues. Il est doué ... et après un apprentissage rapide, il n'est pas rare de le trouver jouant lors des "Monday Night Pink Piano Jam Sessions" de sa ville natale d'Osnabrück. Rapidement, il en devient un membre régulier, il n'est alors âgé que de 16 ans.


Il ne faut pas longtemps pour que le reste des musiciens présents constatent le talent du jeune homme, certains d'entre eux commençant à utiliser Jimmy lors de leurs concerts.
En plus de jouer avec le magicien allemand du piano Christian Rannenberg, il devient un membre permanent du Tom Vieth Bluesband, avec lequel il enregistre un album.
Désormais, tout les plus célèbres musiciens de Blues américains expatriés en Europe font appel à lui pour leur tournée. Jimmy intègre successivement les groupes de Guitar Crusher, d'Angela Brown la grande dame du Chicago Blues et du chanteur-harmoniciste Keith Dunn.
En 1999, Jimmy Reiter rencontre le grand harmoniciste Doug Jay de Washington, DC et rejoint son band : Doug Jay & The Blues Jays.

Au cours des années qui suivent, de nombreuses tournées à travers l'Europe s'enchaînent et deux albums sont réalisés "Jackpot !" (2005) et "Under The Radar" (2007) chez CrossCut Records. Ces deux enregistrements reçoivent de très bonnes de la part de la presse internationale Blues.
Outre les Blues Jays, il enregistre en studio sur les albums de Big Daddy Wilson ou Dede Priest et accompagne sur scène Deitra Farr, "Sax" Gordon Beadle, Larry Garner ou Darrell Nulish.

L'année 2011 voit la sortie du premier album solo de Jimmy Reiter, "High Priest Of Nothing". Le style élégant de l'album mélange Blues traditionnels et R&B dans un rare raffinement. L'album remporte le prestigieux "German Record Critic's Award" avant d'être élu "Meilleur album Blues électrique de l'année 2011".


2015 connait la sortie de l'album "Told You So" qu'interprète sur scène Jimmy Reiter et ses musiciens au sein de son propre quartet, jouant devant un public toujours plus enthousiaste et toujours plus nombreux à travers l'Europe.

Jimmy Reiter a remporté, en 2017, le German Blues Challenge.


Line up : Jimmy Reiter (guitare, chant), Nico Dreier (clavier), Jasper Mortier (basse) et Björn Puls (batterie).